Stade Métropolitain -

Fédérale 1 – Défaite à Beaune

LE PROGRÈS - 12 DEC. 2021

Quand la dernière pénalité des Rhodaniens est tombée trop courte, le public a poussé un grand cri de libération, Beaune ayant réussi à préserver un point d’avance ô combien précieux, dans un dernier quart d’heure où les supporters du CSB ont retenu leur souffle.

De la tension dans le premier acte s’avère palpable, où le Stade métropolitain a d’abord dominé territorialement, grappillant trois points au passage (0-3, 10e ).

Beaune courbait l’échine, mais sur un jeu au large parfaitement exécuté, HEATHERLEY trouvait dans un timing parfait le TGV SHANN THOMAS, arrivé avant tout le monde en terre promise (5-3, 14e ). La suite était émaillée de scories des deux côtés, mais le CSB avait le mérite de mieux exploiter ses temps forts (11-6 à la pause).

Sur une charge non maîtrisée de LOCHET, au niveau du cou, les hommes de Hugh CHALMERS faisaient un break (14-6, 48e ), et en supériorité on les imaginait bien mettre la main sur la rencontre. Mais suite à une touche, JEANNET trouvait un intervalle et dosait parfaitement son coup de pied à suivre pour le récupérer dans l’en-but en brûlant la politesse à HEATHERLEY (14-13, 50e ). SERELE était ensuite tout près d’assommer les Beaunois au terme d’un mouvement avec plusieurs passes après contact, mais la défense beaunoise limitait la casse à une pénalité. Paradoxalement, c’est à son tour en infériorité que Beaune montrait ses ressources en allant arracher une pénalité à 40 m excentré, que FOUBET avait la très bonne idée de transformer (17-16, 64e ).
Les chandelles s’enchaînaient, les échanges se musclaient, mais Beaune serrait son rideau défensif.
Un ballon tombé dans les arrêts de jeu offrait bien aux visiteurs lyonnais une ultime chance de succès, mais on sait ce qu’il advint.

Photo équipe rugby match